Nos partenaires

MARELLE WOCHICAM est en étroite relation avec plusieurs autres organismes et associations avec qui elle partage des valeurs et actions communes. Ci-dessous nos principaux partenariats :

logo-eskESK (Enfants du Sourire Khmer) est une association à but non lucratif, loi 1901 créée en 1996, reconnue d’intérêt général. Basée en France, ESK a pour vocation d’aider spécifiquement les enfants défavorisés du Cambodge.

Cette association a créé et gère 3 foyers (les maisons du sourire), à Phnom Penh, Battambang et Kep. Elle a également mis en place un programme efficace de soutien aux enfants au sein même de leurs familles. En échange de la prise en charge des frais alimentaires de ces dernières (et d’un complément en sacs de riz), ESK s’assure que ces enfants restent scolarisés.

C’est par ESK que nous avions eu notre premier contact avec Chhim Sambath qui est devenu le représentant de MARELLE WOCHICAM à l’orphelinat de Kandal. Nous poursuivons notre coopération avec ESK en particulier pour le suivi de certains enfants qui ont été repris par leurs familles.

Visiter leur site internet.

logo-mercyhomeLe centre Light of Mercy est un centre pour les enfants handicapés (sourds, aveugles ou handicapés par d’anciennes maladies) dirigé par Soeur Marie-Adelphe.

Deux petites filles sourdes et muettes, Apsara, malade du cœur, et Sopichasa, aveugle-sourde, muette et souffrant d’une très forte scoliose, parrainées par MARELLE WOCHICAM, vivent dans ce foyer où elles sont très bien encadrées.

Visiter leur site internet.

logo-norwayDepuis 2007, MARELLE WOCHICAM partage la prise en charge des aspects santé et hygiène de l’orphelinat avec la Norway-House Cambodia, association norvégienne.

Cette association apporte des contributions financières ponctuelles à l’orphelinat selon les besoins en termes de visites médicales et dentaires.

Norway-House Cambodia finance également en partie les études des bacheliers offrant le meilleur potentiel. Nous coopérons avec NH sur l’évaluation des élèves et l’orientation des futurs bacheliers.

Visiter leur site internet.